SIST-79

Constituer et réunir une équipe de crise

Nous préconisons la composition suivante :

  • Employeur ou son représentant (idéalement pilote de l’équipe)
  • Médecin du travail ou médecin de prévention
  • Psychologue, assistante sociale, infirmière de l’entreprise ou du service de santé au travail
  • Une ou deux personnes de l’entreprise dont la présence parait indispensable à l’évaluation de la situation mais non impliquées directement dans l’évènement
  • Une personne ressource extérieure éventuelle

Cette équipe de crise devra :

Evaluer la situation 

  • Recueillir et vérifier les informations factuelles, précises et objectives sur l’évènement en restant très attentive au respect de la vie privée
  • Identifier les personnes impliquées dans l’évènement et/ou exposées à ses répercussions : victimes, témoins, ou toute autre personne en lien avec la situation

Organiser et planifier les actions à mettre en place autour de l’évènement en déterminant les rôles de chacun

  • Déterminer les rôles de chacun (référent famille, référent communication, etc.) et planifier les rencontres pour suivre l’évolution de la situation
  • S’assurer que la famille est informée de l’évènement et si besoin l’en informer et annoncer l’évènement de manière plus élargie
  • Organiser les soutiens nécessaires
  • S’assurer que les démarches administratives ont été effectuées
  • Réunir un CSSCT extraordinaire

Annoncer l’évènement

  • Famille, collègues et toute autre personne de l‘entreprise ou en lien avec l’entreprise : du plus proche au moins proche
  • Aux médias via un communiqué de presse
  • Pour contenir les débordements, éviter les informations déformées et les interprétations.
  • Pour nommer l’évènement et mettre des mots sur l’émotion
  • Pour donner des informations sur les ressources possibles dans et à proximité de l’entreprise.

Le plus rapidement possible : dès que l’information est connue, vérifiées et évaluée par l’équipe de crise.

L’équipe de crise détermine les personnes et les moyens à mettre en œuvre pour annoncer l’évènement en fonction des circonstances.

L’annonce doit être fiable, brève, précise en restant centrée sur l’évènement sans se substituer à une éventuelle enquête.

L’annonce peut être faite à l’oral et/ou à l’écrit, en collectif ou en individuel.

Organiser les soutiens nécessaires

à la famille

Grâce au référent famille qui reste en contact avec la famille et se tient au courant des évènements (obsèques par exemple) ainsi que des besoins (soutien psychologique, soutien financier urgent, demande de restitution des affaires, etc.)

Aux collègues et aux membres de la cellule de crise

En sollicitant des professionnels externes (cf. adresses utiles) afin de mettre en place des espaces de parole en individuel et en collectif (petits groupes) afin de s’exprimer, de recevoir du soutien, de permettre la solidarité.

Penser à toutes les démarches administratives

  • Déclarer au plus tôt l’accident à la Caisse Primaire de l’Assurance Maladie
  • S’ils ne le sont pas déjà, informer le plus rapidement possible :

Le médecin du travail 

Vous pouvez retrouver les coordonnées de votre équipe médicale sur votre espace adhérent

L’inspecteur du travail

Vous pouvez retrouver les coordonnées de votre inspecteur du travail sur ce lien : 

https://nouvelle-aquitaine.dreets.gouv.fr/Votre-inspection-du-travail-14178

Le contrôleur de la CARSAT

Vous pouvez retrouver les coordonnées de votre controleur de la Carsat sur ce lien :

https://www.carsat aquitaine.fr/home/entreprise/nous-contacter.html

  • Récupérer certains documents dans les plus brefs délais (contrat de travail, qualification de la victime, formations, document unique, aptitude médicale…) en vue d’enquête.

Analyser l'événement

Réunir rapidement un CSSCT extraordinaire ou les délégués du personnel :