Poussière de silice cristalline alvéolaire

30 novembre 2020

Le SIST 79 vous informe:

« Qu’à compter du 1er janvier 2021, les travaux exposant à la poussière de silice cristalline alvéolaire issue de procédés de travail, seront considérés comme cancérogènes, par le Code du Travail au même titre que les travaux exposant aux poussières de bois inhalables, formaldéhyde, entre autres. »

En effet, les salariés concernés par ces travaux seront classés en SIR (Suivi Individuel Renforcé), par leur employeur.

 

L’arrêté du 1er/11/2020 du JO: joe_20201101_0266_0014